FCPE - Fédération des Conseils des Parents d'Élèves

Le droit à la réussite pour tous les enfants

  • Les commissions d’appel

En cas de refus des parents d’une décision d’orientation, d’un refus d’affectation, les commissions d’appel ont lieu en juin pour permettre de statuer sur le statut des enfants. Des représentants de parents d’élèves sont présents afin de s’assurer que toutes les pièces des dossiers sont examinées avec impartialité. Les coordonnées des parents sont communiquées sur demande aux familles pour qu’ils puissent connaitre au mieux les situations des élèves.

  • Les commissions d’ajustement

Après chaque commission d’affectation, si un élève n’a pas d’affectation (c’est à dire qu’il n’a obtenu aucun de ses choix ou qu’il arrive dans le département après la date limite des voeux),  Son dossier est automatiquement représenté aux commissions départementales d’ajustement qui suivent.

les représentants de parents d’élèves veillent à la bonne observation de toutes les pièces de dossiers.

  • Le RASED

Le RASED est un Réseau d’Aides Spécialisées constitué de personnels de l’Education Nationale qui intervient à l’école. L’équipe est destinée, en collaboration avec les enseignants et les parents, à aider les élèves se trouvant confrontés à :

– Des difficultés que peuvent présenter certains élèves à s’adapter à l’école, à son fonctionnement et donc à devenir « élève » (intervention d’un maître G)

– Des difficultés à acquérir les connaissances scolaires de base sans qu’aucun trouble n’en soit à l’origine (intervention d’un maître E)

Les personnels de cette structure interviennent à la demande :

– des enseignants

– mais aussi à celle des parents

Parce que la politique de lutte contre l’échec scolaire a fortement reculé dans l’Académie de Versailles ces dernières années, le réseau RASED a été réduit à peau de chagrin. Ainsi, Les maitres E et G sont regroupés sur 3 établissements de la Ville. Ce qui ne veut pas dire que le RASED est réservé aux élèves des établissements où il réside.

les élèves doivent pouvoir obtenir une aide spécialisée en fonction de la nature des difficultés scolaires qu’ils rencontrent.

C’est une question d’équité et d’égalité des droits et des chances, principe fondamental sur lequel repose l’École publique républicaine.

La FCPE milite pour l’augmentation du nombre de postes de maitre E et G, ainsi que pour l’assurance que celui-ci soit pourvu d’un enseignant à chaque rentrée scolaire.

  • RESF

En France, tous les enfants ont droit à la scolarisation, quelle que soit leur situation.

Depuis 2004, la FCPE, co-fondatrice du RESF (Réseau Education Sans Frontières), agit pour que chaque enfant puisse poursuivre sa scolarité, même si ses parents n’ont pas de titre de séjour.

Pour plus d’information et en cas d’urgence, n’hésitez-pas à nous contacter et à consulter les sites suivants :

http://92.fcpe-asso.fr/resf

http://www.educationsansfrontieres.org

affiche-RESF