FCPE - Fédération des Conseils des Parents d'Élèves

PEDT

Suite à la mise en place des nouveaux rythmes scolaires sur Issy-les-Moulineaux à la rentrée 2014, le groupe de travail qui a travaillé en amont se réunit à nouveau dans le cadre du PEDT : Projet Educatif Territorial, pour évaluer la nouvelle organisation et définir si besoin des ajustements.

Participent à ce PEDT (session du 6 Janvier 2015) :

Mme Martine VESSIERE, Maire-adjoint – remplacée depuis par M. DE CARRERE, conseiller municipal délégué à l’Education.

Mme Isabelle ESTRADE-FRANCOIS, Maire-adjoint à la jeunesse et la famille

Christophe PROVOT, Maire-adjoint à la culture

Mme Agnès CARNEL, Inspectrice de l’Education Nationale

Mme Yolande PIOTROWSKI, Directrice de l’école élémentaire Les Epinettes

Mme Colette GENET, Directrice de l’école élémentaire Jules Ferry

Mme Marie-Hélène LE BERRE, Directrice du groupe scolaire SGIC

Mme Anne LE SANT, Directrice de l’école maternelle Paul Bert

Mme Isabelle GAURIER-MINET, Directrice de l’école maternelle Jean De La Fontaine

Mme Caroline SASIA, Parent d’élève élu PEEP

Emmanuel FRANCILLARD, Parent d’élève élu PEEP

Mme Isabelle MINARD-BORDE, Parent d’élève élu FCPE

Mme Morgane FLAMENT, Parent d’élève élu FCPE

Olivier COUSTEIX, Parent d’élève élu indépendant

Marie FENICHEL, Parent d’élève élu indépendant

Mme Angelina FRANCOISGEORGET, ATSEM de l’école Le Petit Train Vert

Xavier BAUDOUIN, Agent d’accueil de l’école Robert Doisneau

Mme Pascale JEAN, DGA Service à la population

Guillaume LENOBLE, DGA Finances, Evaluation et Innovation

Bruno JARRY, Directeur du CLAVIM

Mme Cynthia BEAUFILS, Directrice de la Culture

Mme Pascaline LUCOT, Directrice Jeunesse Prévention Animation

Yohan BRIAND, Directeur adjoint de l’Education

Georges FOURREAU, Directeur adjoint des Sports

Thierry SCHEERS, Responsable des temps périscolaires de l’élémentaire

Eric DREAN, Responsable de secteur élémentaire

Frédéric MAILLARD, Responsable de secteur élémentaire

Luc DUCLOVEL, Responsable de secteur élémentaire

Adrien VERBRUGGHE, Responsable du secteur ALSH 2-6 ans

Lors des 2 sessions du 6 Janvier 2015 et du 26 Mai 2015, il est apparu à propos du périscolaire dans les écoles élémentaires, si les activités longues étaient largement plébiscitées, l’articulation étude/ateliers courts est difficile notamment sur les transitions trop courtes, en particulier sur les établissements dont les locaux se répartissent sur plusieurs étages.

En maternelle, le point principal de débat se situe sur la sortie de 17h10 qui concerne peu d’enfants et dont le retard des parents complique beaucoup l’organisation des ateliers périscolaires.

Les aménagements proposés le 26 Mai dernier par la mairie sont principalement :

  • En maternelle, la suppression de la sortie à 17h10.
  • En élémentaire, une nouvelle articulation Goûter/Etude/Atelier Court sur une étude obligatoire de 16h à 16h45, un goûter sur 30 mns et un créneau de 30mn étude à nouveau ou Atelier récréatif.

Les débats ont beaucoup tourné autour de ce changement en élémentaire. La volonté première de la mairie suite aux retours des CE et des parents via l’enquête menée courant Avril (13% de participation) semble être de privilégier l’étude au détriment des activités variées proposées aux enfants en atelier court.

Au nom de la FCPE, nous avons souligné la contradiction d’allonger les créneaux d’étude avec l’esprit de la réforme

  • d’alléger la partie purement scolaire de la journée des enfants (les directrices ont défendu ce point de vue également)
  • de proposer aux enfants des activités qui abordent des apprentissages de manière non scolaire
  • de donner accès à des activités aux enfants qui ne peuvent y accéder en extra-scolaire.

Les directrices ont également remis en cause cette nouvelle organisation qui fait disparaître la possibilité d’articuler les groupes d’études sur 2 sessions.

A notre demande, la mairie a confirmé qu’elle continuerait sa réflexion sur la base de nos échanges pour annoncer courant Juin les aménagements qui seront appliqués dès Septembre. Nous avons rappelé que l’information devait pouvoir être diffusée auprès des parents rapidement pour permettre d’anticiper suffisamment un éventuel changement d’organisation pour la rentrée 2015